Colour Sound

Quelle beauté visuelle !
Les ondes stationnaires sur un disque de Chladni.
En fait, ce qu’on voie ici est une illustration parfaite de ce qui ce passe dans l’oreille interne quand on entend les notes de musique.
Les ondes stationnaires qui se propagent à travers la liquide dans la cochelée (organe de Corti, l’oreille interne) nous donnent la notion de cohérence que le cerveau traduit consécutivement en sens d’harmonie.
Pareillement, l’œil perçoit les patterns du sable qui s’arrangent en réagissant à la vibration du disque et le cerveau le nomme « Que c’est beau! ».

Les notes utilisées par M. Kanazawa ne sont pas toujours à l’accord standard, mais certaines sont justes — Mi bémol donne le rond « cassé », La bémol – le cercle parfait avec un point au centre, Sol presque juste – la belle étoile.

Il serait génial de voir ce que le sable ferait, si on jouait des intervalles ou des accords musicales

Leave A Response

* Denotes Required Field