Le foot et l’oreille absolue

L’oreille musicale n’existe pas à part de l’oreille “quotidienne”.

Si vous voulez développer l’oreille et progresser en musique, il faut la viser en générale. En d’autres mots, il faut changer les habitudes de l’écoute ainsi qu’elle devienne plus aiguisée, éveillée et consciente. 

Le développement de l’écoute consciente est bénéfique dans tous les propos – pour le bien-être comme pour la pratique de musique ; à l’occasion de se laisser aller comme à l’entraînement au passage de l’oreille musicale.

Donc, une question actuelle… Peut-on entraîner l’oreille musicale en regardent un match de foot ?

Même que je ne suis pas vraiment dans le foot, comme par hasard, je regarde certains matches importants.

En moment venu, je me suis posée la question : sur quelles notes bourdonne la foule au stade ?

Durant le jeu, on en entend pleines : Do# et sont souvent là ; La joue un rôle important, c’est plutôt la note de triomphe, tandis que Fa revient comme un soupir gigantesque de déception.

Logiquement, après le but, le cris de la foule s’unit bien clairement dans la tierce Fa-La : une moitié des supporters s’extasie, l’autre est déçu.

Le fait étonnant, c’est que l’avalanche des sons en ce moment là réplique, en effet, la tierce Fa-La du sifflet de juge.

Cette harmonie, n’est-elle pas curieuse ? C’est peut-être grâce à elle que nous reconnaissons tous à l’oreille le son du stade de foot.

Donc, tous à l’écoute pour ce mois à venir et allez les Bleus !

Bien musicalement,
Katja Keller

Leave A Response

* Denotes Required Field