Il neige…

La neige tombait hier toute la journée à Nice. Cette semaine encore une fois, quoique cela reste une chose rare sur la côte d’azur, où je vis en ce moment; il neige plus souvent au Nord de l’Europe, d’où je viens, et la neige me fait toujours sentir d’une façon particulière…

Quand je suis sortie de la maison, j’ai vu plein des voitures sur la rue, des bouchons partout ! Les voitures bougeaient très lentement, les visages des chauffeurs étaient stressés, effrayés et effarés des soucis qui viennent.

Et il m’est venue une observation du contraste incroyable entre ces visages des adultes et les visages des enfants ravis de l’hiver dans toute sa beauté, ils ne veulent que faire sa bataille, se rouler dans les congères, courir et sauter et sculpter son bonhomme, et, bien sûr!, cela doit être tout de suite, maintenant, parce que la vie bouge, la Nature appelle et on s’en fiche du demain, dedans on sais que demain ne vient pas avant demain.

Et aujourd’hui… il neige!

La musique est un mouvement, une liberté ultime de l’esprit. C’est pourquoi on revient à la musique encore et encore. Elle nous ouvre ces bras et dit: « Allé! On y va! Je te porte! »

Mais que fait-on quand la danse est lancé mais au lieu de la liberté on expérimente qu’il y a des limites, des bornes qui nous enserrent dans la prison des jugements, de la manque de formation, de la manque de l’oreille, du talent, de la confiance en nous? Que fais-je si mon enfant me dit: « Tais-toi, tu chante faux! » ?

En ce moment, arrêtez-vous une seconde et sortez de la voiture pour sentir la neige. Rappelez-vous une fois quand vous étiez l’enfant et une seul petite note que vous aviez fait sortir de votre cornet joujou, vous en êtes ravis pour toute la journée.

Posez-vous une question: Depuis quand a-tu perdu cet enthousiasme? Qu’est ce qu’il te manque pour retrouver ce joie? Comment puis-je en vrai rejoindre moi-même en faisant la musique?

En travaillant sur mes méthodes, je me suis posée ces questions… Et j’ai trouvé les réponses.

Mais ça… c’est pour demain…

Parce que aujourd’hui on est pressé, mais bien sûr!
IL NEIGE! :)

Amicalement,

Katja Keller

4 Comments

  • Guy ARIZA

    mars 1, 2018

    God morgen Katja. Très bel ode à la neige et à la musique. Merci pour votre enthousiasme communicatif. Mange tak min ven.

  • Fradique Geneviève

    mars 1, 2018

    Merci pour votre texte qui semble tiré d’un conte nordique. Ici (près de Genève) la neige tombe depuis cette nuit. Le réveil fut en blanc et même les branches les plus fines des arbres qui entourent la maison supportent à merveille leur fine couche blanche de neige. Un vrai spectacle de dentelle ! Merci de nous donner envie de rester connecter à la musique. Je regarde mon piano qui est fermé. Il doit trop souvent patienter que je lui accorde toute mon attention, il y a tant de choses, d’obligations – souvent rébarbatives – à faire et que je fais passer avant… et pourtant je ne peux pas me passer d’elle! Merci pour vos messages stimulants

  • Helena Pintado

    mars 1, 2018

    Merci pour ce beau texte et l’image féérique. La Mère Nature prent la parole!
    De Lisbonne, avec la pluie. Bonne écoute…

  • ROMAIN

    mars 1, 2018

    Bonjour Katja,

    Et bien tes mots reflètent exactement mon état d’âme actuel !! Notre groupe à changer pour la deuxième fois de pianiste…(suite à l’indisponibilité des deux premiers), et à chaque fois moi le bassiste je dois de réadapter à la sensibilité de chaque pianiste, un coup mélodique/rythmique, un coup mélodique , le dernier étant de tendance harmonique… Cela fait beaucoup de boulot à chaque fois et de découragement aussi, car il me faut changer de posture de jeu à chaque fois et reprendre l’étude des morceaux déjà acquis de longue date (tous le monde sait que c’est toujours de la faute du bassiste si on part « en travers » !! Le style de musique que je joue étant très dansant , qui peut se soucier d’un demi temps de retard ou d’avance sur une attaque d’une note ? Petite précision je joue de la salsa!!!! Voila je suis chimérique non pas à cause de la neige qui tombe mais à cause des changements de pianistes dans mon groupe !! Autre petite précision…. je vis dans les iles (972)donc actuellement notre frisquet tourne aux alentours de 26 degrés !!! Bon courage à vous tous, néanmoins qui affrontez de plein fouet le réchauffement de la planète !! Y tambien, que viva la musica !!

Leave A Response

* Denotes Required Field