Est-ce qu’il y a quelques choses en commun entre l’oreille absolue et le cyclisme ? Une question qui ressemble une blague 🙃

Pourtant, ne sautons pas aux conclusions.

Il y en a !

L’oreille absolue, c’est un acquis. Et elle peut se développer !

Mais peut-on désapprendre à faire du vélo et apprendre à reconnaitre les notes musicales à l’oreille ?

En observant les principes du fonctionnement cérébral lors ces deux activités, on voit qu’il y un mécanisme universel par lequel on apprend, désapprend ou réapprend à faire.

J’ai créé une vidéo (10 min) dans laquelle je discute ces processus et la plasticité cérébrale :

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Van Honacker
Van Honacker
2 années il y a

Merci . Pour moi, c’est la reconnaissance des numéros de doigts…main droite normale de gauche a droite ; main gauche, sens contraire… de droite a gauche… Difficile ! Mais je ne lâche pas.3<22>3…

Michel
Michel
2 années il y a

Merci Katja,

cette vidéo est très révélatrice de notre façon d’apprendre. Je ne m’étais jamais arrêté à comprendre le cerveau de cette manière. Cette vidéo me fait comprendre comment mieux travailler afin d’atteindre mes buts et surtout de ne pas me décourager pendant les périodes pendant lesquelles nous construisons cette autoroute, qui peuvent sembler parfois mener nulle part.

Gabrielle
Gabrielle
2 années il y a

Merci Katja ! Ce domaine me passionne et j’aimerais beaucoup pouvoir poursuivre cet échange avec vous.
D’autre part, je confirme que votre méthode de l’oreille absolue est performante et amusante aussi. Je la pratique régulièrement et j’ai le plaisir de constater que ma capacité à reconnaître et rappeler les sons augmente lentement mais sûrement. C’est une belle aventure !

Jean-Paul BRUCKER
Jean-Paul BRUCKER
2 années il y a

Oui, ce qui est intéressant, c’est cette capacité d’apprendre, donc de progresser.

NICOLAS
NICOLAS
2 années il y a

merci pour cette vidéo très juste et qui vaut la peine d’être développée car le cerveau a besoin d’être entraîné sur les bons chemins aussi bien sur le plan musical que dans d’autres domaines . oui ce sujet m’intéresse beaucoup +++ merci encore sœur marie Emmanuelle

Anwar
Anwar
1 année il y a

Bonjour Katja,

Très intéressant et important ce que vous nous expliquez.
Mange tak

Christiane GUERIN
Christiane GUERIN
1 mois il y a

Passionnant! Merci Katja. Perso, je suis l’activité de Roman Ouimusique sur Internet. Il s’appuie sur les neurosciences appliquées au travail sur la musique.

alain
alain
1 mois il y a

le surnaturel est un naturel que nous n’avons pas encore atteint ou pas encore compris, ou dont nous n’avons pas enocre conquis le moyen (…)
Sri Aurobindo [SABCL, vol.17, p.88]